Qu’est ce que Pose D de Marichi ?

Définition – Que signifie la pose D de Marichi?

La pose D de Marichi est une posture de torsion assise où une jambe est en padmasana et l'autre est pliée, le genou pointant vers le haut et la plante du pied plantée sur le sol avec le talon près de l'aine. Le torse se tord vers la jambe pliée. Le bras le plus proche s'enroule autour de lui pour prendre le poignet du bras opposé, qui a atteint le dos.

Il fait partie de la série primaire d'Ashtanga yoga, où les quatre premières variations de la pose de Marichi A, B, C et D sont exécutées en séquence.

Le nom sanscrit de la pose D de Marichi est Marichyasana D.

On explique la Pose D de Marichi

Le terme, pose de Marichi, vient du fait qu'il est dédié au sage, Marichi, de la mythologie hindoue qui est aussi le fils de Brahma.

La pose D de Marichi est bonne pour le dos, comme toutes les torsions, car elle aide à améliorer la flexibilité de la colonne vertébrale et apporte la circulation à la colonne vertébrale. La torsion principale doit se produire à travers la colonne vertébrale thoracique, et non la colonne lombaire, afin d'éviter de blesser le bas du dos.

Cette pose peut soulager les douleurs au dos et à la hanche. Il stimule également les muscles et les organes abdominaux, soulageant la constipation et d'autres problèmes digestifs. La position du lotus d'une jambe aide à ouvrir les hanches. Il est également utile pour construire un noyau de force et de soutien.

La pose D de Marichi peut être effectuée avec une ceinture entre les mains pour permettre aux mains d'atteindre, ou sans étreindre du tout. Il faut prendre soin de ne pas tordre le genou en essayant d'entrer dans cette pose et de permettre au corps de s'ouvrir avec le temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *