Qu’est ce que La pose de Marichi ?

Définition – Que signifie la pose de Marichi?

La pose de Marichi porte le nom du sage hindou, Marichi, et comprend quatre variations principales connues sous le nom de pose de Marichi A, B, C et D.Les quatre variantes sont des postures assises asymétriques, avec une jambe pliée près de l'aine et le corps se pliant. vers l'avant ou se déplaçant dans une torsion.

Toutes les variations de la pose de Marichi sont incluses dans la série primaire d'Ashtanga yoga, où elles sont pratiquées successivement avec une séquence vinyasa entre chaque côté et chaque posture.

La pose de Marichi est également connue sous le nom de Marichyasana en sanskrit.

On explique la pose de Marichi

Les variations de la pose de Marichi sont entrées à partir de la pose du personnel comme suit:

  1. Pose de Marichi A: Une jambe est tendue devant le corps et l'autre est pliée, le genou pointant vers le haut et la plante du pied posée sur le sol avec le talon près de l'aine. Le bras du même côté que la jambe pliée s'enroule autour de lui, de l'intérieur vers l'extérieur, et l'autre bras s'étend autour du dos pour serrer les doigts ou le poignet du bras opposé. Le torse se replie vers l'avant sur la jambe tendue.
  2. Pose B de Marichi: Une jambe est amenée en demi-lotus, puis l'autre jambe est pliée, comme si elle venait en position accroupie avec la plante du pied au sol. Le bras de la jambe mise à la terre s'enroule de l'intérieur vers l'extérieur de la jambe et autour du dos. L'autre bras fait le tour du dos pour que la main puisse saisir le poignet opposé. Le torse se replie ensuite vers l'avant à l'intérieur de la cuisse verticale.
  3. Pose de Marichi C: Une jambe est tendue devant le corps et l'autre est pliée, le genou pointant vers le haut et la plante du pied plantée sur le sol avec le talon près de l'aine. Le torse se tord vers la jambe pliée. Le bras le plus proche s'enroule autour de lui pour prendre le poignet du bras opposé, qui a atteint le dos pour serrer la cuisse la plus proche de l'aine.
  4. Pose de Marichi D: Une jambe est amenée en demi-lotus et l'autre est pliée, le genou pointant vers le haut et la plante du pied plantée sur le sol avec le talon près de l'aine. Le torse se tord vers la jambe pliée. Le bras le plus proche s'enroule autour de lui pour prendre le poignet du bras opposé, qui a atteint le dos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *