Comment devenir un thérapeute énergéticien ?

Le métier de thérapeute énergéticien consiste à aider les personnes à retrouver leur équilibre énergétique en utilisant différentes techniques telles que la médecine douce, la médecine traditionnelle chinoise, la lithothérapie ou encore la méditation.

Ce métier requiert une grande sensibilité, une écoute attentive, ainsi qu’une formation solide dans les différentes techniques énergétiques utilisées.

Tenté ? Vous souhaitez devenir énergéticien ? Vous devez donc vous former à – au moins – une pratique énergétique.

Afin de vous faciliter la lecture, nous vous proposons un petit résumé.

Afin de devenir Sophrologue, il est nécessaire de suivre une formation certifiante.

Pour cela nous vous recommandons la formation en ligne de sophrologie de Spirivie pour les raisons suivantes : 

  • Formation 100% en ligne et certifiante
  • Cout accessible (197€) et paiement 3 sans frais 
  • 4,8/5 sur Trust Pilot

Si vous souhaitez sauter le pas, vous pouvez vous inscrire sur le lien ci-dessous
⬇️⬇️

Je m’inscris au programme de formation en ligne de Spirivie

En quoi consiste le métier d’énergéticien ?

L’énergéticien est un professionnel qui travaille dans le domaine de l’énergie, et qui se spécialise dans les effets de celle-ci sur la santé humaine.

Il utilise des techniques énergétiques pour aider ses clients à atteindre une meilleure vitalité, et un bien-être aussi bien physique que mental.

Notez que la pratique de ce métier ne se limite pas aux personnes souffrant de symptômes ou de problèmes spécifiques. Ce professionnel peut en effet accompagner tout individu souhaitant améliorer sa qualité de vie de manière générale.

En clair, les interventions font appel à des soins énergétiques : le thérapeute déploie un bouclier protecteur (dont le champ magnétique protège contre les influences extérieures). Puis il crée un espace harmonieux. Le but ? Permettre à son client de constater des résultats positifs. Et ce, quelle que soit la technique choisie (magnétisme, Reiki…).

Cette pratique permet également au patient d’avoir une plus grande clarté intuitive, une relaxation profonde et un calme mental. L’objectif est de l’aider à (re)trouver sa résilience face aux aléas de la vie quotidienne – personnelle et professionnelle -.

Grâce à des outils modernes basés sur la science, l’énergéticien joue le rôle du guide spirituel. Ce dernier adopte un mode de guérison holistique visant non seulement à soulager certaines douleurs physiques, mais aussi le développement personnel et la transformation durablement positive. Comment ? En adoptant une approche multiple permettant :

  • Une visualisation guidée,
  • Des dialogues internes,
  • Des symboles sacrés,
  • Des affirmations positives.

Comment devenir énergéticien ? (Formation, diplôme, certification)

Si vous souhaitez devenir énergéticien, il est important que vous connaissiez toutes les possibilités s’offrant à vous.

Pour commencer, une formation en énergie et/ou un diplôme reconnu par des organismes français / internationaux sont recommandés pour offrir des services dans le domaine.

Heureusement, plusieurs formations existent afin de fournir aux apprenants la base nécessaire permettant d’œuvrer efficacement dans ce secteur.

Les certifications reconnues peuvent varier selon l’organisme dont elles dépendent. Mais généralement, elles renferment des modules traitant des principes fondamentaux du soin énergétique et du système des chakras (et les secrets de son équilibre).

La certification internationale devra valider votre expertise à travers une série d’examens rigoureux. Et ce, pour prouver vos compétences en tant qu’un énergéticien qualifié et autorisé à pratiquer professionnellement auprès des clients (particuliers ou entreprises).

Une fois la Certification Internationale (CI) obtenue, il faudra terminer la formation énergétique complète comportant un examen final. Cela, avant que vous puissiez vous identifier officiellement comme énergéticienne Certifiée / énergéticien certifié !

Formation énergétique : les différents types de certification

Les formations énergétiques offrent une variété de certifications qui peuvent vous aider à développer vos connaissances et aptitudes en matière d’approche thérapeutique.

Les différentes options se répartissent entre celles reconnues par des organismes français, les certifications internationales et la certification de fin de formation.

En ce qui concerne les certifications reconnues par des organismes nationaux, leur niveau varie du baccalauréat au diplôme – ou titre universitaire – spécialisés en thérapie de l’énergie.

Le but est donc d’acquérir un savoir-faire technique, dont l’efficacité sera prouvée et approuvée scientifiquement. Le but est que les praticiens puissent exercer, comme il se doit, cette profession inspirante qu’est l’utilisation d’univers subtils au profit des personnes souffrantes.

Parmi les autres types courants de certificats disponibles, on trouve notamment la certification UFCT (Undergraduate Foundation for Clinical Treatments).

Certains collèges proposent également leurs propres programmes spécialisés sur mesure. Tels que Holistic Health Therapy, Energy Medicine Training and Certification Programs, ou encore Reiki Practitioners Certificate Program.

Quant aux formations professionnelles internationales, celles-ci incluent généralement plusieurs modules. Des modules en effet complets et complémentaires, allant du diagnostic jusqu’à la mise en œuvre des procédures thérapeutiques énergétiques.

Les certifications reconnues par des organismes français

Les certifications reconnues par des organismes français sont fortement recommandées pour exercer le métier d’énergéticien. Elles attestent que la personne titulaire du diplôme possède les connaissances et compétences nécessaires pour pratiquer la spécialité avec succès.

Les principaux organismes qui délivrent cette certification sont l’Université de Paris, L’Institut Supérieur des Sciences Appliqués à la Santé (ISSA), La Fondation Internationale d’Energie Positive et Les Écoles Françaises Universitaires en Médecine Énergétique (EFUME).

Chacun de ces organismes propose différents modes de formation, ayant vocation à former efficacement un énergéticien professionnel qualifié.

Cependant, pour obtenir une certification valide, le candidat est censé honorer les critères imposés par l’organisme concerné. À savoir : réussir un examen final théorique (ou pratique) selon le programme choisi, passage d’une entrevue individuelle portant sur l’expérience personnelle, participation obligatoire à tous les cours enseignés durant la formation…

Les certifications internationales

Grâce aux certifications internationales, les énergéticiens ont la possibilité de développer leurs compétences et leurs aptitudes.

Il est en effet possible d’obtenir cette certification en décrochant un diplôme reconnu à l’échelle internationale. C’est l’exemple du diplôme fourni par l’Academy of Natural Therapies. Cet organisme donne une formation complète sur les thérapies énergétiques, avec des sous-matières telles que la mise en pratique des techniques de Reiki, ou encore de soins holistiques chamaniques.

Une fois ce cursus terminé, il est nécessaire de passer un examen pour être officiellement reconnu – et certifié à l’international – énergéticien. Une autre option est possible pour obtenir une certification internationale.

Il s’agit de suivre un programme dédié auprès d’une organisation telle que The International Energy Healing Association. Celle-ci propose plusieurs programmes adaptés aux différents professionnels du secteur (thérapeutes intuitifs / spirituels).

Ainsi, grâce à ce type de formation, vous pouvez avoir accès aux certificats internationaux reconnus partout dans le monde. Et donc travailler efficacement avec votre clientèle locale (ou au-delà).

La certification de fin de formation

La certification de fin de formation est indispensable pour pouvoir exercer le métier d’énergéticien.

En effet, sans elle, vous n’avez aucune preuve que vous êtes à même d’accomplir les tâches liées à ce métier. Vous serez donc incapable de pratiquer votre profession.

Pour obtenir la certification finale, des examens théoriques / pratiques peuvent être accompagnés d’un projet personnel. Ce dernier est souvent en rapport avec l’approche énergétique (normalement vue et réalisée au cours de la formation).

Cette étape valide en effet votre habilitation professionnelle !

Quel est le salaire d’un thérapeute énergéticien ?

Le salaire d’un thérapeute énergéticien est très variable. Il dépend de plusieurs facteurs tels que le lieu, l’expérience et les compétences du praticien. Cela dit, la plupart des énergéticiens ont une formule « à la séance », qui variera entre 40 € et 70 € selon le contexte.

Cependant, certains peuvent être payés en fonction du temps qu’ils passent avec chaque patient, ou sur un forfait par heure pour des consultations régulières considérables.

Dans l’ensemble, le revenu mensuel d’un thérapeute énergétique sera entre 1 500 € et 3 500 € par mois, voire plus s’il travaille à son compte (en auto-entrepreneur).

Il est important de noter que cet univers professionnel émerge encore. Il n’existe pas vraiment une grille tarifaire officielle pour estimer le prix d’une consultation chez une énergéticienne ou un énergéticien!

Devenir énergéticien en auto-entreprise

Devenir énergéticien en auto-entreprise est une excellente option pour les professionnels qui débutent.

En effet, l’auto-entreprise offre plusieurs avantages ! Parmi lesquels la possibilité de travailler dans un domaine qui vous passionne, à votre rythme, et sans avoir obligatoirement besoin d’un local. Les procédures pour devenir auto-entrepreneur sont pratiquement les mêmes pour toutes les activités éligibles à ce statut.

Quels sont les troubles qu’un énergéticien peut soulager ?

Les énergéticiens peuvent aider à résoudre divers problèmes liés au bien-être. Les pratiques énergétiques sont reconnues comme une forme de guérison, et leur efficacité s’étend à plusieurs troubles.

L’objectif est d’améliorer l’harmonie entre le mental, le physique et les émotions des personnes soignées.

Ainsi, un énergéticien contribue à soulager :

  • La dépression,
  • Le stress et l’angoisse,
  • Les traumatismes et les blessures anciennes,
  • Les brûlures et les inflammations,
  • Le mal-être général,
  • Les addictions (tabac, alcool ou autre),
  • Les douleurs articulaires et musculaires,
  • Les troubles du sommeil,
  • Les problèmes relationnels.

Le tarif d’une séance chez un énergéticien

Le tarif d’une séance chez un énergéticien dépend de la pratique elle-même et des différents types de services proposés. Mais il est généralement compris entre 40 € et 70 € pour une seule séance. Il peut dépasser ces valeurs si le thérapeute propose des prestations supplémentaires, ou s’il a une forte notoriété.

Certains professionnels / cabinets facturent plutôt en fonction de la durée (par exemple 15 minutes : 25 €).

À noter que la plupart des énergéticiens appliquent des remises si plusieurs consultations sont réservées à l’avance. Enfin, certaines assurances couvrent partiellement les consultations. N’hésitez pas à renseigner vos futurs clients à ce sujet ou, mieux encore, les orienter vers leur assureur au besoin !

Pour résumer, retenez que les tarifs appliqués devraient tenir compte du temps passée dans chaque consultation. Mais aussi de vos charges et vos contributions sociales, selon le statut juridique sous lequel vous exercez votre activité…

Les formations Spirivie :

4.7/5 - (7 votes)