Loading...
Yoga

Qu’est ce que Shanti ?

Définition – Que signifie Shanti?

Shanti est un terme sanskrit qui signifie «paix». Dans les pratiques hindoues et bouddhistes, le shanti est souvent chanté trois fois pour représenter une triple paix dans le corps, l'esprit et l'esprit.

Dans le yoga, le mantra Om Shanti Shanti Shanti est souvent utilisé à la fin d'une pratique comme une invocation de paix intérieure. Ce même mantra peut également être utilisé pour clôturer un culte hindou ou bouddhiste comme une bénédiction de paix sur la congrégation.

En Inde, Om Shanti est couramment utilisé comme forme de salutation lors de la rencontre ou de la séparation avec une autre personne, de la même manière que Namaste est utilisé. En ce sens, Om Shanti peut être traduit par «la paix soit avec vous».

Dans la pratique de la méditation, Om Shanti peut également être utilisé comme un mantra afin de développer la concentration et de concentrer l'esprit.

On explique Shanti

Shanti se réfère spécifiquement à un état de paix intérieure plutôt qu'extérieure. Puisque cultiver un sentiment de paix intérieure est l'objectif central de la plupart des pratiques spirituelles, le shanti est un concept important dans les traditions religieuses et spirituelles telles que le bouddhisme, l'hindouisme, le jaïnisme et le yoga. En tant que tel, le terme se trouve généralement intégré dans une variété de prières et de mantras sanscrits.

Le triple mantra Om Shanti Shanti Shanti est le plus courant, dans lequel chaque répétition de shanti est censée avoir une signification et une utilisation uniques:

  1. Le premier chant de shanti est un moyen de nettoyer et de purifier le corps de la souffrance.
  2. Le second est utilisé pour soulager l'esprit des sentiments négatifs et des inquiétudes.
  3. Le troisième touche l'âme ou l'esprit de l'individu afin de le relier à son moi supérieur.

Chanter le mantra shanti peut aider à soulager le stress, à retirer les sens, à provoquer une relaxation profonde et à calmer ou à concentrer l'esprit. En tant que tel, il est particulièrement utile dans la préparation à la méditation, mais il peut également aider à cultiver la paix intérieure chez le pratiquant s'il est récité pendant la pratique de la méditation elle-même.

Dans le bouddhisme, on pense que Shanti survient uniquement lorsque l'esprit a abandonné la saisie et l'aversion. Le chemin de cette pratique est connu sous le nom de Santimarga (ou Santimagga en Pali), directement traduit par «le chemin de la paix».

Ceci est exprimé dans un verset bien connu du Dhammapada, santimaggam eva bruhaya, qui signifie «cultiver ce chemin même de la paix».

Dans certains textes bouddhistes, Shanti est synonyme de Nirvana, un état dans lequel l'individu transcende la souffrance et atteint la paix intérieure ultime.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *