Comment devenir prof de yoga ? Conseils et guide complet

devenir professeur yoga

En cette ère où les maux de dos, les douleurs articulaires et le mal-être règnent, le yoga suscite de plus en plus d’intérêt. Pour cause, c’est une discipline qui promet assouplissement musculaire, renforcement articulaire et état d’esprit serein. 

Si le yoga a changé votre vie et que vous prenez à cœur de contribuer au changement de celle des autres, devenez prof de yoga ! Mais pour partir sur de bonnes bases, ne manquez pas ce guide complet et concis. Celui-ci fait le point sur les étapes à suivre pour exercer la profession.

Professeur de yoga en France : faut-il avoir un diplôme reconnu ?

Dans l’Hexagone, le métier de prof de yoga n’est pas réglementé. En conséquence, vous n’avez pas besoin d’un diplôme officiel pour faire de cette discipline votre vocation. De surcroît, le choix de la formation n’est soumis à aucune condition : vous êtes totalement libre de choisir les cours que vous voulez.

Bien qu’aucun diplôme ne soit requis pour enseigner le yoga, être formé reste un gage de confiance aux yeux de vos futurs clients/futures clientes. En effet, le yoga est une pratique qui s’apprend et qui, comme toute autre profession, requiert une certaine expertise. 

Le chemin le plus court si vous aspirez à débuter votre carrière professionnelle le plus tôt possible, en toute sécurité, est celui de la formation. Les raisons sont multiples :

  • Avoir un socle de connaissances solides sur le corps, son anatomie, sa physiologie. Mais aussi, sur la pédagogie d’enseignement et sur la philosophie du yoga. Allier connaissances et compétences permet de prendre en charge différents cas particuliers et d’y adapter la pratique. 
  • Être reconnu, voire recommandé par les yogis. Cela facilitera votre insertion professionnelle et vous donnera même accès à des possibilités de collaboration et de partenariat.
  • Vous positionner en tant qu’expert aux yeux de vos futurs élèves.

Formation pour devenir prof de yoga : à quels tarifs s’attendre ?

Tout dépend du nombre d’heures sur lequel s’étale la formation, mais aussi de la notoriété et de la réputation du formateur que vous choisirez. En règle générale, si l’on prend l’exemple d’une formation de 200 heures, il faudrait s’attendre à un prix qui fluctue entre 1 500 € et 3 000 €. À cela s’ajoutent d’éventuels frais liés, entre autres, au déplacement et aux livres dont vous aurez probablement besoin.

Quoi qu’il en soit, il est toujours recommandé de comparer plusieurs formations et de vous renseigner sur les modules enseignés. Dès que vous aurez une idée claire sur le prix à dépenser, pensez à prévoir un montant supplémentaire que vous mettrez de côté. Ainsi, vous saurez gérer les éventuelles dépenses qui pourraient s’imposer au cours de la formation, et ce, sans vous sentir stressé ni dépassé.. 

Est-il possible de financer une formation de yoga ?

Il est tout à fait possible de bénéficier d’un financement pour se former à la profession de yoga. Ce financement dépend toutefois de votre statut professionnel ainsi que social. 

Au cas où vous seriez demandeur d’emploi, vous avez le droit de bénéficier d’un financement total ou partiel auprès de Pôle Emploi. Seule condition à remplir : la formation doit relever d’un centre de formation professionnelle éligible. En effet, il est obligatoire que la formation souhaitée ait une certification Qualiopi. Celle-ci a pour but d’attester que le processus d’enseignement assuré par un organisme de formation est qualitatif. 

S’il est donc très important pour vous d’obtenir un financement, nous vous recommandons de contacter votre conseiller pour en savoir plus.

Les entrepreneurs et les salariés ont également tout le droit de financer une formation pour se spécialiser dans l’enseignement du yoga. Au cas où vous seriez auto-entrepreneur, il est possible de demander le financement de votre formation auprès de l’Association de Gestion de Financement de la formation des Chefs d’Entreprises.

Ce qu’il faut savoir avant de vous former au yoga

En principe, il faut être un pratiquant régulier de yoga si vous souhaitez suivre une formation pour devenir professeur de yoga. Vous devez justifier de 2, voire de 3 ans de pratique régulière. Souvent, vous serez également invité à fournir une attestation que vous demanderez auprès de votre professeur de yoga.

Pour vous démarquer en tant qu’enseignant de yoga, le mieux est de renforcer par la suite vos connaissances et compétences. Pour cela, il convient d’opter pour une deuxième formation, avancée cette fois-ci, de 300 heures.

Pour information, sachez que vous pourrez choisir une spécialisation quand vous aurez terminé vos formations de yoga. En fonction de vos intérêts et orientations, il est possible de suivre des formations complémentaires pour offrir un enseignement spécialisé à une clientèle particulière. 

Par exemple, vous pourrez choisir d’être professeur de yoga :

  • Pour enfants, 
  • Pour adultes, 
  • Pour femmes enceintes en période prénatale ou postnatale, 
  • Pour individus en situation de handicap, 
  • Pour seniors,
  • Etc. 

Par ailleurs, deux formats de formations existent. En effet, il est possible de choisir une formation yoga intensive en immersion. Ce format s’étale le plus souvent sur une période de 30 jours. Attention : si ce format permet de se recentrer sur le yoga, il n’est pas recommandé aux personnes ne tolérant pas l’urgence et stressant face aux emplois du temps chargés. De même, ce format exige souvent un budget conséquent.

Un autre format est possible : la formation de yoga étalée. Celle-ci est idéale pour les personnes qui manquent de temps et/ou qui préfèrent prendre leur temps. Vous pouvez donc choisir de vous former sur plusieurs semaines. Au cas où vous auriez une disponibilité très limitée, les formations 100 % à distance peuvent vous convenir. Veillez néanmoins à être très vigilant quant à la qualité, en particulier en ce qui concerne l’aspect technique. 

Formations pour devenir enseignant de yoga : comment en évaluer la qualité ?

Les professions de bien-être étant aujourd’hui en vogue, des dizaines de formations fleurissent régulièrement. La quête d’une bonne formation de yoga devient de plus en plus fastidieuse, et on a de plus en plus tendance à succomber au syndrome apparu depuis l’époque 2.0 : le Fear of missing. Autrement dit, on a peur de rater quelque chose en privilégiant un formateur à un autre.

Les formations reconnues sont un bon point de départ !

Pour que votre recherche reste sereine à l’image de la profession que vous voulez exercer, commencez par une recherche de formations reconnues. Nous l’avons bien dit, vous n’avez pas besoin d’un diplôme reconnu pour exercer le yoga. Cependant, inclure ce critère vous aidera à raccourcir le chemin et échapper au stress.

À l’échelle internationale, un label Yoga Alliance permet de distinguer les formations les plus réputées dans le domaine du yoga. En effet, Yoga Alliance est un organisme américain de certification Yoga. Il s’agit d’une association internationale à but non-lucratif très connue et réputée. On dirait même que c’est l’organisme de certification yoga le plus connu au niveau mondial.  

Vous trouverez des institutions en France qui sont référencées par l’organisme Yoga Alliance. Vous serez rassuré quant à la crédibilité des enseignants. De plus, vous aurez l’avantage d’être professeur enregistré chez Yoga Alliance : Registered Yoga Teacher, pour peu que vous envoyiez votre diplôme à l’organisme. Il est à noter que ce titre exige de vous acquitter des frais d’adhésion annuels qui sont de 55 €.

À l’échelle nationale, en France, L’Union des Professionnels de Yoga regroupe un ensemble de formations de yoga hautement qualitatives. D’autres choix s’offrent à vous, citons par exemple l’Association français de Yoga Iyengar, la Fédération française de Hatha Yoga ou encore la Fédération nationale des enseignants de Yoga.

À cette étape, donc, vous aurez une première liste de formations. Essayez de dénicher celles qui s’annoncent alignées avec vos valeurs. Si vous pouvez faire cela tout en privilégiant les formations les mieux notées par les anciens élèves, vous aurez déjà fait la moitié du chemin. Il ne vous restera donc qu’à comparer les modules qui composent les formations. 

À quels contenus s’attendre dans une formation yoga ?

En pratique, une formation digne du yoga doit couvrir aussi bien l’aspect théorique que technique. Des modules de philosophie et de spiritualité sont également les bienvenus. Vous aurez ainsi la possibilité de vous imprégner de l’univers de yoga, et donc d’avoir l’état d’esprit indispensable à un enseignement dans les règles de l’art !

En clair, la formation que vous choisirez devrait idéalement contenir :

  • Des cours théoriques  

L’histoire du yoga et la philosophie de la discipline ne doivent avoir aucun secret pour vous.

  • Des cours scientifiques 

À savoir des cours d’anatomie, de physiologie, voire de physiopathologie. Le but n’est pas vraiment de maîtriser tout, mais d’avoir les bases nécessaires à une pratique saine. 

  • Des modules pratiques 

À savoir des modules sur les postures et sur les techniques spécifiques au souffle, étant au cœur d’une véritable pratique de yoga. Le mieux est d’opter pour les formations qui se focalisent sur une méthode ou qui incluent carrément la pratique dans leur programme. 

Pour cela, vérifier si le formateur propose une pratique quotidienne d’une méthode dans le but de la maîtriser. Vérifier aussi si le formateur propose chaque jour la maîtrise d’une pratique en fonction du cours anatomique du jour. Il vaut mieux éviter les formations qui dispensent des cours pratiques publics, n’étant pas adaptés aux futurs professeurs de yoga.

  • Des cours pédagogiques 

À  savoir des cours sur les méthodes/techniques qui permettent d’enseigner efficacement et sereinement le yoga. Le but est d’être à même de s’adapter à tout type d’élève/de client.

Maintenant, que vous savez tout, il est temps de mener votre petite enquête pour aller à la conquête d’une formation de yoga à la hauteur de vos aspirations. 

Note