Qu’est ce que Manjusri ?

Définition – Que signifie Manjusri?

Manjusri est un être éveillé connu sous le nom de bodhisattva ("bouddha en devenir") dans les traditions bouddhistes du Mahayana et du Vajrayana. On pense que Manjusri est l'incarnation de la sagesse éclairée et est associé à la conscience et à la doctrine. Le nom vient du sanskrit, manju, qui signifie «agréable», «charmant» et «doux»; et sri, qui signifie «radieux», «splendide» et «propice». Il est généralement traduit par «douce gloire».

Certains pensent que Manjusri a été un disciple du Bouddha. Il est ainsi décrit dans les écritures Mahayana, mais n'est pas mentionné dans les textes Pali.

On explique Manjusri

Ce bodhisattva est également connu sous le nom plus long, Manjusri-kumara-bhuta, et comme Manjughosa (voix douce) et Vagisvara (seigneur de la parole). Il est l'un des trois protecteurs de la famille Tathagata, qui comprend le Bouddha. Les autres protecteurs sont Avalokiteshvara et Vajrapani.

On pense généralement que Manjusri est un bodhisattva céleste, mais certains pensent qu'il s'est manifesté sur Terre. Les histoires disent qu'il était une incarnation de Vairocana, le moine qui a introduit le bouddhisme dans l'ancien royaume de Khotan. On pense également qu'il s'est manifesté sous le nom d'Atisa Dipankara, le réformateur religieux tibétain du XIe siècle.

Manjusri est généralement représenté sur une fleur de lotus tenant une épée enflammée en l'air, symbolisant la capacité de son esprit à couper les chaînes de la souffrance et de l'illusion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *