Qu’est ce que Lokah Samastah Sukhino Bhavantu ?

Définition – Que signifie Lokah Samastah Sukhino Bhavantu?

Lokah samastah sukhino bhavantu (sanscrit: लोकः समस्ताः सुखिनो भवन्तु) est un mantra sanscrit qui chante souvent à la fin d'une pratique de yoga. Lokah Samastah Sukhino Bhavantu signifie «que tout le monde, dans le monde entier, soit heureux». Il peut être chanté, chanté ou médité pour être offert sous forme de prière ou de shloka pour le monde entier. Une autre traduction populaire est «que tous les êtres, partout, soient libres et heureux». C'est toujours exact, sauf que le mantra ne dit pas spécifiquement le mot libre, mais plutôt, il est implicite.

On dit que ce mantra a des milliers d'années, mais on ne le trouve pas spécifiquement dans les Vedas, qui contiennent la documentation de nombreux autres mantras populaires. On pense plutôt que le lokah samastah sukhino bhavantu fait partie d'un mantra Shanti, un mantra de paix.

Lokah samastah sukhino bhavantu peut parfois être entendu à la fin d'une puja (une cérémonie d'action de grâce), dans le cadre de la participation et de l'offrande du groupe. Dans la société moderne, ce mantra apparaît principalement pendant le kirtan ou le chant de groupe. Souvent, ce mantra agit comme une offrande de groupe de bonheur pour le monde entier.

On explique Lokah Samastah Sukhino Bhavantu

Une autre traduction courante, attribuée au yoga intégral, est: «Que l'univers entier soit toujours rempli de paix, de joie, d'amour et de lumière.» La traduction littérale de chaque mot du sanskrit est la suivante:

  • Lokah signifie le monde, mais il peut faire référence à n'importe quel monde, royaume ou univers. Sa signification ne se limite pas à notre planète Terre. Loka est à l'origine du mot emplacement.
  • Samastah signifie le tout ou le tout. Dans cette phrase, c'est un descripteur du mot loka ou monde.
  • Sukhino vient du mot sukha ou sukhin, qui signifie bonheur ou joie.
  • Bhavantu signifie «que tout le monde puisse». C'est le verbe dans la phrase et il est dans sa forme impérative, ce qui signifie que son indication est puissante et intense, à ne pas prendre à la légère. Il fonctionne plus comme une commande qu'une requête.

Ce mantra coule et a des sons si mélodieux qu'il est important qu'il soit prononcé correctement.

Le «o» se prononce comme le «o» dans le mot ouvert. Le «a» est ouvert, mais court comme le «u» dans le mot après. Le «i» est court et prononcé comme le «i» dans le mot imagine. Le «u» se prononce comme «oo» dans le mot hoot. Dans le mot bhavantu, le «h» à côté du «b» fait le son d'un «b» aspiré. Cela donne au son «bha» une explosion supplémentaire lorsque vous le prononcez. Ceci est important car cela change le sens et l'effet qu'il a sur la personne qui le chante et l'écoute.

Répétez ce mantra encore et encore jusqu'à ce que vous trouviez qu'il commence à couler et à se sentir tout à fait naturel avec le rythme de votre respiration.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *