Pranayama dans le yoga: les 3 principales raisons d'essayer les exercices de respiration yogique

Si vous deviez résumer la pratique du yoga en quelques mots, quels mots choisiriez-vous? Si vous avez choisi des termes comme l’exercice physique, la flexibilité ou les postures de yoga, vous ne serez pas seul.

Après avoir visité quelques studios de yoga en Occident, il ne faut pas longtemps pour réaliser que la plupart des studios centrent leurs cours autour d’une série de poses de yoga, également appelées asanas en sanskrit. Et c’est logique puisque la plupart des gens s’inscrivent à un cours de yoga pour améliorer leur forme physique. Mais la vérité est que le yoga n’a jamais été conçu pour être une pratique purement physique.

Un vrai yogi comprend que le yoga est une pratique holistique – une façon d’aligner l’esprit, le corps et l’esprit. Et en plus de pratiquer des postures de yoga, le contrôle de la respiration ou le pranayama fait partie intégrante de la pratique. La pratique du pranayama a de nombreux avantages qui affectent notre santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle.

L’importance du pranayama dans le yoga

L’ancienne pratique du yoga est née en Inde en tant que mode de vie, et 196 sutras de yoga décrivent la pratique, agissant comme des lignes directrices pour vivre une vie significative. Les sutras révèlent un chemin à huit membres, mettant en évidence le principal objectif du yoga – atteindre un état de pure félicité et de paix intérieure connu sous le nom de samadhi.

Le pranayama est le quatrième membre du chemin des huit membres, et la régulation de la respiration est le précurseur pour tourner notre attention vers l’intérieur et expérimenter une méditation profonde. Une bonne pratique de pranayama comprend une combinaison d’inhalation, d’expiration et de rétention de la respiration, et chaque technique de respiration varie en fonction de:

  • La durée des inspirations, des expirations et des retenues de souffle

  • Où se produit la rétention de la respiration (par exemple, après l’inspiration, l’expiration ou les deux)

  • Où nous concentrons notre attention lorsque nous respirons

  • Le nombre de répétitions

Les yogis croient que notre modèle de respiration a un impact direct sur le flux de prana – ou l’énergie vitale qui traverse notre corps. Lorsque nous contrôlons la respiration, nous pouvons réguler le flux d’énergie et renforcer notre connexion corps-esprit.

3 raisons de pratiquer les techniques de pranayama

Les preuves scientifiques confirment maintenant ce que les yogis savent depuis des siècles. Il est maintenant plus évident que jamais que les exercices de respiration peuvent avoir un impact positif sur notre santé et notre bien-être en général. La respiration peut offrir d’innombrables avantages, mais examinons quelques-unes des principales raisons de commencer une pratique de pranayama aujourd’hui.

1. Prenez le contrôle de votre esprit

Avez-vous déjà eu l’impression que votre cerveau tourne constamment en surmultipliée? Nos pensées deviennent souvent incontrôlables en raison de nos modes de vie occupés, ce qui entraîne du stress et de l’anxiété. Les exercices de pranayama créent de l’espace, donnant à notre esprit une pause dans les pensées de course. Être cohérent avec la pratique entraîne également une attention accrue.

La pleine conscience nous relie au moment présent et nous donne la capacité de contrôler notre pensée et notre comportement. Des études cliniques ont montré que des niveaux de pleine conscience plus élevés entraînent également des niveaux inférieurs de stress et d’anxiété.

Un pranayama efficace utilisé pour calmer l’esprit est la respiration ujjayi. Il s’agit de resserrer légèrement la gorge tout en inspirant et expirant lentement par les narines. Cette technique de respiration crée un son doux ressemblant aux vagues de l’océan, qui envoie des signaux au cerveau pour se détendre.

Une autre pratique de respiration yogique unique, connue sous le nom de SKY Breath Meditation, a récemment été étudiée pour déterminer si la technique pouvait réduire le stress et l’anxiété chez les étudiants de l’Université de Yale. SKY a non seulement réduit le stress et augmenté la pleine conscience, mais il a également montré des améliorations en matière de dépression, d’affect positif et de lien social.

2. Réglez vos émotions

Prenez un moment pour réfléchir à la façon dont votre schéma respiratoire naturel change lorsque vous ressentez des émotions positives ou négatives. Les émotions négatives, telles que la colère, la peur ou l’anxiété, produisent une respiration inégale, superficielle et rapide. Mais les émotions positives, telles que le bonheur et la joie, correspondent à une respiration constante, lente et profonde. Bien que nous n’en soyons souvent pas conscients, notre rythme respiratoire naturel varie avec nos états émotionnels.

Pratiquer le pranayama apporte plus de conscience au moment présent, nous gardant en phase avec nos émotions. Dès que vous remarquez une émotion négative remontant à la surface, vous pouvez utiliser le contrôle de la respiration pour réguler votre humeur. Une étude récente a montré que les techniques de respiration lente activaient des parties du système nerveux central liées au contrôle émotionnel. Alors la prochaine fois que vous vous sentirez en colère ou stressé, essayez une technique de respiration lente pour rétablir l’équilibre de vos émotions.

La respiration diaphragmatique, également appelée respiration abdominale ou respiration abdominale, est un excellent exercice de respiration pour ralentir la respiration et déclencher un état de relaxation. À chaque inspiration, respirez lentement et profondément dans le ventre, en le remplissant comme un ballon. À l’expiration, relâchez lentement l’air de l’abdomen.

3. Connectez-vous à vos conseils intérieurs

Tu te souviens quand tu étais un petit enfant avec de grands rêves sur qui tu serais grandi? En vieillissant, nous commençons à nous comparer aux autres, à douter de notre potentiel et à remettre en question nos décisions. Dans le processus, nous nous éloignons de notre vrai moi et perdons de vue notre but dans la vie.

Les techniques de Pranayama nous permettent de nous concentrer vers l’intérieur, en supprimant les distractions du monde extérieur. Nous sommes capables de nous connecter à notre intuition, en alignant nos décisions avec notre but dans la vie. Lorsque nous comprenons notre but, cela apporte plus d’équilibre dans nos vies et augmente le sentiment d’estime de soi, d’estime de soi et de confiance.

Nadi shodhana, ou respiration nasale alternative, est un pranayama apaisant connu pour fournir une clarté mentale et équilibrer les hémisphères droit et gauche du cerveau. La technique nécessite de respirer par une seule narine à la fois, en alternant les narines entre les inspirations et les expirations.

Commencez votre pratique du pranayama aujourd’hui

Êtes-vous prêt à apprendre de puissantes techniques de respiration pour vous aider à démarrer votre voyage? Inscrivez-vous à Beyond Breath, notre séance d’introduction gratuite à la respiration et à la méditation avec un instructeur en direct. Découvrez la différence que la respiration fait dans votre niveau d’énergie global et votre état d’esprit. Vous en apprendrez également plus sur SKY Breath Meditation, qui a aidé des millions de personnes à acquérir un sentiment de calme et de clarté dans leur vie quotidienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *