Comment devenir énergéticien ?

Sans vouloir vous décourager, on ne devient pas énergéticien du jour au lendemain. Si ce métier suscite beaucoup d’engouement, le pratiquer exige un certain niveau d’expertise dans le domaine de l’énergie et du bien-être.

Mais comment acquérir les compétences qui permettent de devenir un bon énergéticien ? Réponses. 

S’assurer d’avoir les qualités incontournables au métier de thérapeute énergétique

Comme tout autre métier d’aide, les traits de personnalité sont aussi importants que les compétences et les habiletés dites techniques. Vous le savez peut-être, les consultations menées par une énergéticienne ont pour vocation d’apaiser les maux physiques, mais pas seulement ! Son rôle est aussi de contribuer au soulagement des souffrances psychiques et émotionnelles. 

Pour y parvenir, ce professionnel est tenu d’être compréhensif et coopérant. Il doit faire preuve d’empathie et d’écoute active, se distinguer par son aisance relationnelle et sa capacité d’adaptation avec tous types de personnalités. Ce n’est qu’en ayant ces qualités que l’énergéticienne saura adapter son discours et son langage. Sans quoi, toute prise en charge serait défaillante. 

Que faire pour devenir énergéticien ?

Le meilleur moyen de devenir énergéticien est de suivre une formation reconnue comme par exemple la formation thérapie energétique de Spirivie. Se former confère le savoir-être et le savoir-faire qui sont indissociables d’un soin énergétique de qualité. Si l’on se contente de quelques cours pour se lancer en tant que thérapeute énergétique, on risque d’être bloqué par :

  • Le manque de professionnalisme,
  • Les problèmes de projection qui découlent d’une empathie mal gérée,
  • L’accentuation des douleurs du client et l’intensification de ses souffrances,
  • Etc.

En tant que novice dans le domaine, la quête d’une bonne formation relève du parcours du combattant. Pour vous faciliter la tâche, vérifiez la présence de certains points lors du choix de votre formation, à savoir :

  • Formation reconnue,
  • Modules dédiés à l’initiation au métier d’énergéticien,
  • Modules portant sur le magnétisme,
  • Modules détaillant les sources de perturbation bioénergétique,
  • Modules de professionnalisation : thérapies énergétiques, installation professionnelle.  

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que la formation choisie doit être reconnue pour que vous puissiez gagner en crédibilité. Vous pourrez en plus démarrer sereinement et facilement votre activité en tant que professionnel.

5/5 - (1 vote)