Qu’est ce que Tête de trépied ?

Définition – Que signifie le support de trépied?

Le poirier tripode est une variante du poirier traditionnel.

Pour entrer dans cette pose, il est plus facile de commencer en pose de dauphin (ardha pincha mayurasana). Placez la couronne de la tête sur le tapis entre les bras et rapprochez lentement les genoux du torse. Transférez le poids du corps des jambes et des pieds vers les bras et la tête, en gardant les coudes à un angle de 90 degrés. Les paumes restent sur le sol, les bras et la tête agissant ensemble comme une base de «trépied» de soutien. Enfin, soulevez les jambes une par une. Pour sortir de la pose, abaissez lentement les pieds vers le tapis, en engageant le noyau pour une descente contrôlée.

Le poirier tripode peut également être désigné par son nom sanscrit, mukta hasta sirsasana.

On explique le support de trépied

Le poirier tripode est une inversion qui affiche force, contrôle et beauté. Les headstands sont souvent considérés comme la «royauté» des poses de yoga.

Le yoga sur trépied est un élément important pour atteindre l'expression la plus complète de l'inversion: un poirier allongé sans le soutien des mains et des bras. Il est recommandé de maîtriser le trépied avant de passer à la pratique du poirier complet.

Cette inversion soutenue renvoie le sang vers le cœur et le cerveau, ce qui rafraîchit les systèmes cardiovasculaire et lymphatique et a un effet énergisant sur tout le corps. La pose du trépied peut également aider à soulager les maux de tête et à stimuler l'hypophyse. On pense qu'il augmente la clarté mentale ainsi que la mémoire et la concentration au fil du temps en raison du flux sanguin supplémentaire vers le cerveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Profitez de -50% sur les formations SpiriveAccès immédiat