La respiration pranayama peut déclencher votre feu créatif: essayez ces 4 aujourd'hui

Avec ces 4 techniques de respiration pranayama, vous pouvez libérer votre potentiel créatif intérieur, soulager le stress et éviter le burn-out en même temps.

Les tendances internationales montrent que l’énergie créative aux États-Unis est en déclin. Par rapport aux pays avec des pourcentages élevés de travailleurs engagés dans des activités innovantes, nous ne faisons plus partie des dix premiers. La recherche montre que seulement 23,6 pour cent de nos effectifs résolvent des problèmes complexes de manière nouvelle. L’Irlande, la Belgique et l’Australie en comptent plus de 30 pour cent.

Savoir que nous devenons moins créatifs peut nous encourager. Comment pouvons-nous nourrir notre processus créatif? Notre propre souffle peut-il y contribuer? Probablement oui. Explorons ce que la science yogique dit de la puissance de notre propre souffle.

Qu’est-ce que la créativité?

Oxford Languages ​​le définit comme «l’utilisation de l’imagination ou d’idées originales, en particulier dans la production d’une œuvre artistique». Mais la créativité ne se limite pas aux expressions artistiques. Même lorsque vous vous ennuyez de manger les mêmes aliments de routine, vous recherchez encore et encore des idées créatives pour essayer quelque chose de nouveau. Cela est vrai dans le théâtre, la musique, la littérature, la danse, l’enseignement, l’architecture, les mathématiques, l’informatique, les sports et bien d’autres domaines. Chaque domaine fait appel à la créativité pour briser la monotonie.

Comment le fait d’être créatif et innovant vous aide-t-il?

Avez-vous déjà ressenti un regain d’intérêt pour le travail après qu’un de vos collègues ait partagé une nouvelle façon d’aborder une tâche banale? Lorsque les routines deviennent monotones, la créativité apporte des sentiments d’enthousiasme et de fraîcheur.

La créativité apporte un nouveau départ pour le «temps». Lorsque vous êtes créatif, vous brisez la monotonie du temps. Tout devient frais et vivant. La créativité entraîne une nouvelle vague d’enthousiasme. Les impulsions créatives et procréatrices de la nature sont associées à l’enthousiasme. Lorsque vous êtes enthousiaste, vous ‘ sont plus proches du principe créateur de l’existence.

La créativité empêche le sentiment d’épuisement professionnel qui peut provenir du surmenage. Se lancer dans une quête créative peut soulager votre stress et votre anxiété. Vous pouvez trouver refuge contre l’ennui en peignant des images ou en jouant de la musique le week-end. Vous pouvez utiliser l’écriture de journal pour dépasser un épisode de blocage de l’écrivain et exprimer vos sentiments refoulés. Présenter les frustrations peut vous aider à éviter les bagarres avec votre famille, vos amis ou vos collègues. Les activités créatives peuvent vous aider à penser à de nouvelles approches des problèmes. Qu’elles soient professionnelles ou personnelles, les situations difficiles peuvent être résolues par la musique, la danse ou l’art.

S’exprimer peut être l’un des objectifs de la créativité. Une bonne communication peut résulter d’une expression de soi habile, améliorant ainsi les relations. Un autre objectif pourrait être d’engager les autres dans votre passion pour une forme d’art. Vous pouvez aider les autres et toucher les esprits et les émotions de votre public, ainsi que votre propre esprit artistique. Un objectif collectif serait une culture avec une vie créative dynamique et florissante.

Quelle est la source de notre créativité?

Vous avez peut-être entendu dire que de véritables idées créatives viennent du plus profond de nous, de l’espace silencieux en nous. Lorsque l’esprit est trop actif et fatigué avec des milliers de pensées, vous êtes perplexe et la créativité semble exagérée. Mais quand le même esprit se détend, se repose bien et se tait, la créativité jaillit de nous.

Le fondateur de Art of Living, Gurudev Sri Sri Ravi Shankar, déclare: «Le silence profond est la mère de la créativité. Aucune créativité ne peut sortir de quelqu’un qui est trop occupé, inquiet, trop ambitieux ou léthargique. L’activité équilibrée, le repos et le yoga peuvent stimuler les compétences et la créativité en vous. Si nous maintenons deux minutes de silence chaque jour, alors nous verrons qu’une toute nouvelle dimension de la vie s’ouvre.

La respiration et la méditation Pranayama sont quelques-uns des outils qui ont fait leurs preuves pour donner à l’esprit une immobilité et une relaxation profondes. Laissez-nous comprendre cela davantage.

Je suis tellement logique. Comment puis-je faire plus de pensée créative?

Il existe 3 modes de pensée: la pensée convergente, la pensée divergente et la pensée latérale. La pensée convergente utilise la logique, la pensée divergente utilise l’imagination (créativité) tandis que la pensée latérale utilise à la fois la logique et l’imagination.

Notre cerveau droit est connecté à la créativité, à l’imagination et au cerveau gauche à la pensée logique. Donc, si vous exercez une profession comme l’ingénierie ou la comptabilité, vous utilisez probablement davantage votre cerveau gauche. Ainsi, l’amélioration de la créativité peut équilibrer vos côtés gauche et droit du cerveau. En utilisant le cerveau droit, le côté créatif complète le travail du cerveau gauche que vous faites.

«Lorsque les deux hémisphères du cerveau sont équilibrés, vous pouvez faire l’expérience d’une plus grande clarté, d’une plus grande créativité, d’une plus grande productivité, d’une plus grande efficacité et d’une plus grande relaxation.» Explique Gurudev. Il se réfère probablement ici à la pensée latérale qui est un bel équilibre entre les deux et la pensée logique. Donc, si vous êtes trop logique et entraîné davantage à la pensée logique, pour garder l’équilibre, éviter l’épuisement professionnel et stimuler votre côté créatif, vous devez utiliser les deux côtés de votre cerveau de la même manière. Pour y arriver, une technique de respiration facile comme La respiration alternée des narines peut s’avérer utile. Continuez à lire pour en savoir plus.

Créativité et chakras: comment sont-ils liés?

Si vous avez pratiqué le yoga, vous avez peut-être entendu ce mot de votre professeur de yoga – chakras (centres d’énergie subtils dans le corps). En savoir plus sur les chakras dans ce guide du débutant.

Nous considérons souvent la créativité comme un flux d’énergie. Les yogis disent que le deuxième chakra ou chakra sacré est associé à la créativité. Lorsque votre prana (chi ou énergie vitale) se déplace vers le haut et passe à travers ce centre, il est plus facile d’accéder à votre subconscient. C’est là que la créativité peut s’enflammer. En canalisant le prana vers le haut, vous pouvez créer des reflets tangibles d’une source illimitée d’innovation. Le pranayama – canaliser, contrôler ou réguler l’énergie de la force vitale – entre en jeu.

Comment la respiration du pranayama peut aider à la créativité

Notre souffle est une dimension grossière du prana. Les yogis croient que notre modèle de respiration a un impact direct sur le flux de prana. Lorsque nous contrôlons la respiration, nous pouvons réguler le flux d’énergie et renforcer notre connexion corps-esprit.

Nos émotions et notre respiration sont également liées. Les émotions peuvent déclencher de nombreuses ondes de pensée. Si vous étiez dans un état de frénésie émotionnelle, si vous preniez une longue et profonde inspiration et que vous le remarquiez, vous commenceriez à vous sentir plus calme. Cela montre que la façon dont vous respirez aidera à calmer l’esprit de course. On dit que 50 000 pensées ou plus traversent votre esprit conscient chaque jour.

Les techniques de Pranayama nous permettent d’être plus conscients, d’être dans le présent et de nous concentrer vers l’intérieur, en supprimant les distractions du monde extérieur. Nous sommes capables de nous connecter à notre intuition et à nos conseils intérieurs.

La respiration vous libère de toute fixation improductive sur des problèmes tenaces. Vous pouvez vivre des moments aha (éclairs soudains d’idées utiles et créatives). Ces réalisations entraîneront la libre circulation de l’inspiration.

La respiration Pranayama améliore la circulation sanguine dans le cerveau. Apporter du prana frais au cerveau aide également à la pensée créative.

Je vous recommande d’ajouter la respiration et la méditation régulières du pranayama à votre pratique d’asana (postures de yoga). Inclure le pranayama dans votre pratique du yoga videra votre esprit des toiles d’araignées inutiles et revitalisera votre corps tout entier avec un flux immédiat d’oxygène frais et de nutriments. Cela peut aider énormément à augmenter votre pouvoir créatif.

Meilleure respiration pranayama (techniques de respiration de yoga) pour la créativité

Il existe plusieurs techniques de respiration pranayama comme la respiration yogique complète ou la respiration diaphragmatique, la respiration ujjayi, la respiration profonde, la rétention de la respiration, la respiration des abeilles, mais les quatre suivantes sont particulièrement utiles pour allumer l’étincelle de créativité:

1) Respiration nasale alternative (Nadi Shodhan pranayama)

Cette technique de respiration de yoga égalisant et purifiant l’hémisphère cérébral conduit à un calme profond. La respiration d’un seul côté à la fois stimule le côté opposé du cerveau. Cela vous aidera à calmer votre tendance à l’auto-jugement, également connue sous le nom de critique intérieure.

Comment faire:

  • Fermez les yeux et asseyez-vous confortablement. Concentrez-vous sur votre respiration car elle s’écoule naturellement à un rythme normal.

  • Reposez votre majeur droit et votre index entre les sourcils. Laissez le pouce, l’annulaire et l’auriculaire de votre main droite ouverts. Votre main gauche repose confortablement sur le genou gauche.

  • Fermez votre narine droite avec votre pouce droit. Expirez doucement et lentement, puis inspirez par la narine gauche.

  • Relâchez votre narine droite. À l’aide de votre annulaire, fermez votre narine gauche. Expirez puis inspirez lentement et légèrement par la narine droite.

  • Pratiquez la respiration nasale alternée pendant deux à cinq minutes. Détendez-vous à chaque inspiration et expiration.

  • Ouvrez lentement les yeux et écrivez, dessinez, peignez, jouez de la musique ou dansez, en observant ce que vous ressentez.

2) Respiration d’observation avec journalisation

Une simple respiration profonde dans le ventre peut vous amener à un état d’esprit profond pour des activités créatives. Il aide à contracter l’abdomen lorsque vous expirez et à le dilater lorsque vous inspirez.

Comment faire:

  • Trouvez un endroit calme et confortable pour vous allonger.

  • Respirez, naturellement. Faites attention à chaque aspect de votre respiration: où elle va, à quelle vitesse ou lentement, la température entre et sort, etc.

  • Observez votre rythme et l’intensité et le mouvement de votre respiration profonde dans votre corps et à nouveau, en détail.

  • Après une minute ou deux, remarquez vos paumes et vos pieds. Voyez si vous pouvez diriger votre respiration vers ces extrémités. Imaginez-les en pleine expansion. Expirez et détendez-vous. Continuez à élargir vos mains et vos pieds lorsque vous inspirez. Continuez à remarquer cette expansion à chaque inspiration, jusqu’à ce que vous vous rendiez compte qu’elle pourrait durer éternellement.

  • Après quelques minutes, remarquez le bout de vos doigts et de vos orteils et remuez-les légèrement. Serre tes genoux. Bougez lentement et ouvrez les yeux, revenant doucement à votre flux créatif.

3) Souffle brillant du crâne (Kapalabhati)

Ce souffle peut augmenter nos capacités intuitives. En même temps, il détoxifie le corps et purifie et ouvre nos canaux énergétiques. Il fait souvent partie d’une pratique avancée. Cela pourrait vous aider à vous y habituer si vous apprenez le souffle de la victoire et alternez la respiration des narines avant de l’essayer.

Comment faire:

  • Commencez par plusieurs respirations profondes, inspirez dans le ventre et expirez complètement.

  • Lors de votre prochaine expiration, contractez votre bas-ventre. Poussez l’air avec force pendant seulement une seconde ou deux. Si vous êtes un débutant, placez vos mains sur votre bas-ventre et remarquez le mouvement dans cette zone.

  • Une fois votre air expulsé, inspirez passivement pendant la même durée. Laissez de l’oxygène frais remplir automatiquement vos poumons.

  • Commencez par deux à trois cycles de 20 respirations chacun, en faisant une pause pour une ou deux respirations normales et lentes entre les cycles. Pour un feu plus créatif, travaillez jusqu’à doubler ou tripler le nombre de répétitions de la respiration.

  • Lorsque vous avez fini de vous entraîner, faites une pause pendant un moment. Profitez d’une poussée de force vitale, de clarté mentale et d’énergie créative.

4) Méditation SKY Breath

SKY Breath Meditation est l’un des exercices de respiration les plus puissants qui soient. La recherche montre qu’après seulement deux semaines de pratique de SKY, les méditants ont eu une réduction de 56% du cortisol, l’hormone du stress, avec des résultats dès la toute première séance. Vous pouvez booster votre énergie créative très rapidement après avoir commencé une pratique régulière. En raison de son impact puissant, il est recommandé de l’apprendre sous la supervision directe d’un enseignant formé.

Si vous êtes coincé, ennuyé de la monotonie et que vous voulez allumer l’étincelle créative en vous, consultez Beyond Breath – Une session en ligne gratuite sur le souffle et la méditation. Vous ferez de la respiration guidée et de la méditation avec un instructeur en direct qui pourra répondre à toutes vos questions. Avant que l’ornière quotidienne ne vole votre enthousiasme et votre liberté, faites le pas qui peut vous conduire vers un nouveau mode de vie joyeux et inspiré. Prenez votre vie en main maintenant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *