Qu’est ce que Pose viparita karani ?

Définition – Que signifie la pose viparita karani?

La posture viparita karani est une inversion douce et réparatrice du yoga. Elle peut être pratiquée seule comme pose réparatrice au quotidien, ou elle peut être utilisée à la fin d’une pratique de yoga pour ses bienfaits calmants et comme préparation à la relaxation finale de la méditation ou de la pose du cadavre (savasana).

Pour effectuer cette pose, le yogi est allongé sur le dos, les fesses touchant ou près du mur et les jambes droites le long du mur. Dans la version non soutenue, le yogi s’allonge sur le dos, soulève les hanches et soulève les jambes en soutenant les hanches avec les mains. Cette version de la pose ressemble à un support d’épaule, sauf que tout, sauf le bas du dos, reste au sol.

La pose des jambes contre le mur peut également être désignée par son nom sanscrit, viparita karani.

On explique la pose viparita karani

La pose viparita karani offre un certain nombre d’avantages pour le corps et l’esprit. Les textes anciens du yoga déclarent que cette pose détruira la vieillesse et offrira des effets anti-âge. Les enseignants modernes conviennent que la pose présente de nombreux avantages, notamment le soulagement de:

  • Anxiété
  • Maux de tête
  • Les migraines
  • Insomnie
  • Une légère dépression
  • Arthrite
  • Problèmes digestifs
  • Pieds et jambes enflés
  • Problèmes oculaires et auriculaires
  • Maladies respiratoires
  • Troubles urinaires
  • SPM et crampes menstruelles
  • Ménopause
  • Tension artérielle élevée et basse

Cette pose étire également l’arrière des jambes pour soulager les crampes et l’enflure des chevilles, des mollets et des pieds.

Pour un soutien supplémentaire, il est recommandé de placer une serviette sous le cou. Le bas du dos peut être soutenu par un oreiller ou un traversin. De plus, une sangle de yoga est utilisée comme support supplémentaire pour les cuisses. Enrouler la sangle autour des cuisses permet de garder les jambes en place, leur permettant de se détendre plus facilement.

Comme pour toute inversion, cette pose doit être évitée par les personnes ayant de graves problèmes oculaires, comme le glaucome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *