Qu’est ce que Pose révolutionnaire de la tête aux genoux D ?

Définition – Que signifie Pose D révolutionnaire de la tête aux genoux?

La posture de révolution tête-genou D est une posture assise avancée qui nécessite de la flexibilité dans tout le corps et ne doit être tentée qu'après avoir maîtrisé les variations moins intenses de la position tête-genou en rotation.

En commençant par la posture du singe (Hanumanasana) – une fente avec une jambe tendue vers l'avant et l'autre jambe tendue derrière – le yogi soulève le tibia avec la cuisse pressée contre le tapis. Avec la main correspondante, le yogi saisit le pied relevé et le dirige vers les fesses. Le torse se replie ensuite sur la jambe avant et tourne lorsque la tête tombe sur le genou et que l'autre main saisit le pied avant.

La pose D de la tête aux genoux en révolution peut également être connue sous son nom sanscrit, parivrtta janu sirsasana D.

On explique la pose révolutionnaire de la tête au genou D

En tant que variante la plus avancée, la pose D de la tête aux genoux en rotation offre un étirement intense des quadriceps, ainsi que des ischio-jambiers et des hanches. On pense également qu'il présente ces avantages:

  • Étire et renforce les muscles de l'intérieur de la cuisse, l'aine, les mollets, les obliques et les épaules
  • Améliore la digestion et la circulation sanguine
  • Soulage le stress et l'anxiété
  • Est thérapeutique pour l'insomnie et la dépression légère
  • Tonifie les muscles abdominaux
  • Stimule les organes abdominaux et digestifs
  • Ouvre le coffre

Les variations de la pose pivotée de la tête au genou offrent toutes une torsion sur la pose fondamentale de la tête au genou, mais ont des positions de jambe différentes:

  • Variante A – les jambes s'étendent dans un grand angle assis ou une jambe se plie avec la semelle reposant contre l'intérieur de la cuisse opposée.
  • Variante B – une jambe se plie avec le genou tombant sur le côté, puis le pied est tiré sous le corps pour que le périnée repose sur le talon.
  • Variante C – une jambe se plie comme dans la variante B, mais le pied repose contre l'intérieur de la cuisse et tourne de façon à ce que les orteils soient ancrés et le talon pointe vers le ciel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-30% sur votre tapis de yoga!Découvrir
+ +