Qu’est ce que Parivrtta Eka Pada Rajakapotasana B ?

Définition – Que signifie Parivrtta Eka Pada Rajakapotasana B?

Parivrtta eka pada rajakapotasana B est une fente basse avec une torsion qui est une variation de la série rajakapotasana de coudes arrière à ouverture des hanches. Le nom vient du sanscrit parivrtta, qui se traduit par «tordu» ou «tourné»; eka, qui signifie «un»; pada, qui signifie «pied» ou «jambe»; raja, qui signifie «roi»; kapota, qui signifie «pigeon»; et asana, qui est une «posture» ou «pose».

Le yogi commence par le bas du corps en position eka pada rajakapotasana A, une fente basse avec le genou arrière reposant sur le sol et le pied pointant vers le ciel. Pour terminer la pose, le yogi se tord à la taille et la main opposée attrape le pied levé. L'autre main repose sur le sol pour l'équilibre et pour améliorer la torsion.

En anglais, cet asana intermédiaire est connu sous le nom de pose de pigeon royal à une patte tourné B.

On explique Parivrtta Eka Pada Rajakapotasana B

Dans parivrtta eka pada rajakapotasana B, le drishti est au-dessus de l'épaule du bras qui tend vers l'arrière ou vers le ciel. En tant qu'asana tordu, on pense qu'il ouvre le chakra manipura (nombril), qui stimule le métabolisme, améliore la digestion et possède des propriétés de transformation, telles que le renforcement de l'estime de soi et de la confiance en soi. L'asana ouvre également le centre du cœur, ou chakra anahata. Anahata est associée à l'acceptation, à l'amour, au pardon et à la compassion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *