Qu’est ce que Parigraha ?

Définition – Que signifie Parigraha?

Parigraha est le concept de possessivité et de cupidité. Il fait également référence au désir et à l'attachement aux choses matérielles. Le mot vient du sanscrit, pari, signifiant «de tous côtés», et graha, signifiant «saisir». Par conséquent, le terme peut être traduit par «prendre plus d'un besoin».

Dans le yoga, le parigraha est l'opposé de l'aparigrapha (non-possessivité). La lutte pour l'aparigraha, ou l'élimination du parigraha, est l'un des yamas (contraintes) que le sage Patanjali énumère dans ses Yoga Sutras.

On explique Parigraha

Patanjali suggère que la parigraha distrait le yogi de la motivation positive. Le yogi devrait faire du bien parce que c'est la bonne chose à faire, pas à cause d'une récompense matérielle ou même d'un sentiment d'auto-satisfaction.

Éviter le parigraha est l'une des leçons clés de la Bhagavad Gita, qui dit qu'un yogi doit renoncer à ses possessions ou à ses attachements qui entravent son chemin yogique. Cela libère le yogi de la dépendance vis-à-vis des exigences sensuelles et corporelles, permettant une expérience du vrai Soi à un niveau plus profond. L'élimination du parigraha est l'une des étapes sur le chemin de l'illumination et du moksha (libération spirituelle de la renaissance cyclique).

Dans le contexte d'un cours de yoga, le parigraha peut se manifester par le désir de perfectionner une pose que quelqu'un d'autre a maîtrisée, plutôt que d'accepter ce que son propre corps est capable de faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

-30% sur votre tapis de yoga!Découvrir
+ +