Qu’est ce que Jina ?

Définition – Que signifie Jina?

Jina est un terme sanscrit utilisé dans le jaïnisme pour signifier «un grand enseignant libéré». Cela peut être traduit par «vainqueur spirituel». Un Jina n'est pas un être divin ou un avatar d'un dieu, mais un être humain éclairé, qui a atteint un état de béatitude transcendante et d'omniscience grâce à l'autodiscipline. Ils partagent les principes immuables qui sous-tendent le jaïnisme et enseignent aux autres le chemin de la libération.

Le terme «Jina» est parfois utilisé de manière interchangeable avec «Tirthamkara», qui est le sanscrit pour «ford-maker». Cela signifie donc la personne qui construit un gué à travers la rivière de la renaissance.

On explique Jina

Les Jinas enseignent la croyance Jain que le progrès et le développement spirituels sont la responsabilité de chaque âme. Les vues sur les Jinas varient entre les deux principales sectes du jaïnisme: Digambara et Svetambara. Cela inclut les différences selon que les Jinas peuvent être de sexe masculin ou uniquement masculin, et s'ils doivent vivre la vie d'un ascète ou non. Vers la fin de leur vie, les Jinas pratiquent le dhyana ou des méditations spécifiques, qui mettent fin à l'activité de leur physique corps. Leurs âmes sont alors émancipées du cycle de la renaissance et peuvent s'élever à un état de béatitude éternelle. On dit que l'âme de Jina restera toujours séparée des autres âmes libérées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *