Oh My Buddha

Blog Surf Yoga Voyages

10 trucs (trop) stylés quand t’es prof de Yoga

gomukhasanaQuoi ? Tu es prof de Yoga ? Han, tu dois être super musclée, super détendue, super ouverte des chakras, super mal payée, super souple… Et toi tu es super mal informé 🙂

Voici toutes les choses auxquelles on ne pense pas avant d’avoir franchi un studio de l’autre côté du tapis.

1 / Tu bosses pieds nus

C’est vraiment un détail stupide auquel on ne pense pas du tout au départ et pourtant… Quand tu es prof de Yoga, tu es 90% du temps pieds nus. Les 10% du temps restants, tu es en chaussettes. Franchement, qui d’autre peut se lorgner de travailler les petons à l’air ? Et ouais, à part Laure Manaudou, personne.

2 / Tu utilises toute la journée du matos trop cool

Avant, tes outils de travail se résumaient à un écran d’ordinateur, une souris, un clavier, un bloc note, un stylo, une lampe de bureau. Génial. Maintenant, tu bosses avec des couvertures, des coussins, des zafus de méditation, des bougies, de l’encens, des tapis, et ta playlist préférée. Que demande le peuple ?

3 / Adieu les pauses clopes !

Autrefois, avec tes collègues de boulot, tu prenais un café en fumant une cigarette et déblatérant sur Mireille de la compta. Maintenant, c’est du chaï que tu bois avec tes collègues, qui te racontent comment ils ont libéré leur QI pendant un cours de tantra Yoga. Et ça, ça vaut toutes les Mireilles de la compta du monde !

4 / Tu peux (un peu) te la péter en soirée

Je ne suis pas du genre à frimer sur mes activités, mais j’avoue que c’est toujours agréable de voir le regard admiratif des gens quand je réponds « prof de Yoga » au fameux « tu fais quoi dans la vie ?». Curieusement, ça commence toujours à se corser quand quelqu’un te demande de faire « une figure », genre on est au cirque, ou qu’un garçon est impliqué dans la conversation. « Aaaah, mais tu es trèèèès souple alors ? ». Ta gueu… OOOOOOM SHANTI.

5 / T’es pas obligé de cacher des tatouages

yoga-ink-opener

Souvent, un prof de Yoga ressemble à ça

Et tes supérieurs n’en auront que faire car contrairement aux autres milieux professionnels, on ne te jugera pas (tout le temps) sur l’apparence. Du moment que tes cours sont fédérateurs… Et tant pis si tu as la lune tatouée en mille exemplaires sur le Saint-Luc.

6 / Dress code : yoga pant

Quand je croise mon reflet dans la rue et que je me dis : dire que là, je suis en tenue de travail… Extase. Avant, c’était tellement un casse-tête de s’habiller avant d’aller bosser. Il fallait que ce soit joli sans être sexy, fonctionnel sans être trop vilain, chaud l’hiver sans décéder dans le métro, aéré l’été sans affoler la peuplade. Maintenant, c’est pas compliqué : un leggin, une brassière, un chandail, une doudoune et basta !

7/ Tu rends les gens HEUREUX

Il y a des lundis où, comme tout un chacun, je n’ai pas envie de « travailler ». Je pense à ma couette qui fait « frrfrrfrr » quand je la bouge, ma série du moment, et je rêve l’instant où je vais pouvoir les rejoindre toutes les deux. Mais quoi qu’il arrive, j’ai tellement de gratitude pour ce que je fais qu’au moment où je dois enseigner, je donne TOUT. Et quand mon premier cours de la journée se termine et que tous ces visages devant moi s’illuminent, je n‘ai plus envie de rentrer chez moi.

8 / Travail ? Connais pas…

Ce serait mentir de dire que le monde du Yoga est un arc en ciel magique où gambadent des licornes enchantées. Pour autant, je n’ai jamais eu de relations professionnelles aussi simples et épanouissantes que celles que j’ai depuis que j’enseigne le Yoga. Tes patrons, qui forcément font aussi du Yoga, sont les gens plus cool de la terre. Tu fais partie d’une des rares catégories de profs au monde qui donnent le smile à ses élèves. Et toi t’es content.

9 / Quand tu assistes à un cours, tu kiffes puissance 1 000

Un des rares inconvénients à enseigner le Yoga, c’est que tout ce temps consacré aux autres c’est du temps en moins pour soi sur le tapis. Résultat, quand on arrive à se dégager une heure pour assister à un cours, on en peut plus tellement on kiffe d’être à nouveau guidé par quelqu’un. Le moment que je préfère, c’est celui où je m’assois incognito en me disant « huhu, je suis élève, c’est pas moi qui s’occupe de tout, tralala ».

10 / The place to be…

Avant, tu bossais là :

fib20_jpg

Et maintenant, tu bosses ici :

yoga studio puglia italy

17 Comments

  1. Marie
    16 octobre 2015

    Allez avoue que des fois… T’aurais envie de partir au studio avec des talons hauts et cette jolie petite robe que tu n’as pas mise depuis 3 mois au profit de tes yogi pants 😉
    Dans ces cas-là, je mise tout sur le rouge à lèvres!!!

    • Laura
      18 octobre 2015

      C’est pour ça que je passe mes dimanche à mater des séries en bustier avec des escarpins 😉

  2. Léa (Savoure la Vie)
    16 octobre 2015

    C’est vrai que ça a plein de bons côtés de faire un métier moins « conventionnel » (je veux dire par là travailler dans un bureau et toutes les contraintes et codes qui en découlent). Ca donne envie de devenir prof de yoga ton article en tout cas 😉 Le plus important c’est d’être épanoui dans ce que l’on fait!
    Bonne soirée,
    Léa x

  3. Clémentine
    17 octobre 2015

    Ca parait tout bête, mais je crois que ma préférée, c’est la raison numéro 1… Comme dit le proverbe zen « La voie est sous vos pieds » (nus) !
    Merci pour cet article 🙂

    • Laura
      18 octobre 2015

      Hihi je ne connaissais pas ce proverbe…
      Merci à toi, bises

  4. Alexandra de RdvYoga
    17 octobre 2015

    Super ton article ! Tout es dit !!! 😉

  5. jenny
    20 octobre 2015

    sympa
    moi j ai bien aimé…tu fais une figure, on ce n’est pas le cirque
    et on reste zen!!!!!
    le reste est rigolo aussi!
    merci pour cet article!

  6. Anne
    22 octobre 2015

    Article drôle et rempli de vérité; merci

  7. Xelou
    1 novembre 2015

    Moi c’est surtout le fait de travailler pieds nus qui me donne envie 😀

  8. Mimi
    5 novembre 2015

    Cette année, j’essaie d’être une élève régulière car l’an prochain je commence la formation pour être prof de yoga. Ton article me motive à mort!!! Merciiii Laura! Namasté

  9. MyMantra
    11 novembre 2015

    Rho… j’ai failli écrire le même (ou presque) article il n’y a pas longtemps… justement un jour où je partais pour donner un cours de yoga et j’ai vu mon reflet sur une vitre : je me suis vue habillée en leggings, baskets etc… Et je me suis fait la même réflexion : quelle chance de pouvoir dire que c’est ça ma tenue pour aller travailler !
    Merci pour le partage !

  10. Emilie - My Happy Yoga
    17 novembre 2015

    ahah tu as très bien résumé le truc en effet! C’est clair que les salles zen qui sentent bon le bois versus les open spaces, ya pas photo 🙂

    • Laura
      1 décembre 2015

      On est d’accord 🙂

  11. Tanuki Lafayette
    15 janvier 2016

    Qu’est-ce que tu me fais rire!

  12. Prune
    28 janvier 2016

    HAhaha ! La 4 m’a fait éclater de rire !

  13. Lolli
    4 septembre 2016

    J’adore tes articles, et celui ci donne envie d’être prof de yoga 😀

Leave a Reply for MyMantra

Une image bien sympa est normalement à cette place. Actualise la page ça va le faire.Free spirit, ocean addict & gypsy soul, je vis barefoot sous les palmiers. Ici, je partage avec vous mes bons plans à Bali, ma passion pour le surf, le Yoga et mon lifestyle de digital nomad.

contact{at}laurayoga.fr

Yoga, surf, massages énergétiques, mystic healing, aventures... Partez vous ressourcer dans les plus beaux endroits du monde, recevez l'enseignement de véritables guides spirituels, découvrez la vie locale et revenez transformé. Prêt pour un endless summer ?

Une image bien sympa est normalement à cette place. Actualise la page ça va le faire.
Une image bien sympa est normalement à cette place. Actualise la page ça va le faire.

Bijoux handmade, cosmétiques naturels, homeware wild, déco gypsy... L'Ile des Dieux dans votre boîte aux lettres tous les mois.